Il y a ving-cinq ans de cela, naquirent les Tragiques Événements qui ont plongé notre monde dans un profond Désespoir...
Aujourd'hui, le monde panse ses blessures.. Mais celui-ci n'a jamais vraiment disparu.
 

Partagez | 
 

 Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guren Yonetsu

Stagiaire Poképhile Polyvalent

avatar


Second avatar : Messages : 165
Date d'inscription : 28/07/2016
Age : 21

MessageSujet: Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]   Sam 25 Mar - 13:54

Le jeu commence.


La nuit apporte toujours son lot de surprises. Les démons se réveillent , les petits anges demeurent endormis, soupirants doucement dans leurs lits.. Mais le sommeil parfois, jamais ne permet de guérir. Parfois, jamais ne se réveille, et le monde se fige dans le temps, emprisonné par les ronces maléfiques..

Notre premier conte aurait pu être Fantastique, mais c'est retourné en une véritable tragédie. C'est lors d'une réunion de groupe, d'une force menée par l'amitié, qu'un groupe de participant tenta d'ouvrir la porte de la salle de tournage. Ni d'une ni de deux, la porte s'ouvrit, menant à une scène des plus morbides..


Ding Dong Dang Dong !:
 

Electro ID:
 

Ding Dang Dong ! Un Corps a ete decouvert !

Après un certains temps (entre 7 et 15 jours IRL), un Tribunal de classe aura lieu pour désigner le coupable de ce meurtre. Vous avez dorénavant la possibilité d'enquêter à travers les différentes salles pour trouver le ou les indices pouvant vous aider à trouver le meurtrier. Vous possédez chacun un total de 2 indices trouvables. Si vous désirez utilisez vos avantages, envoyez un MP a Guren !
Si vous désirez constituez des groupes d'enquêtes privée, contactez moi également en MP. Pour toutes recherches d'indices, vous pouvez en faire la recherche en MP ou alors, en RP public.


"Oh, et dernière nouvelle. Le meurtre ayant été fait juuuuste avant la fin du temps imparti, les secrets restent secrets ! DOMMAGE, PUPUPUPUH ! " Bonne enquête ![/center]

By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kona Minails

avatar


Second avatar : Messages : 43
Date d'inscription : 11/08/2016

MessageSujet: Re: Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]   Sam 25 Mar - 18:54

Une découverte macabre

En entrant dans cette pièce... Je recut un liquide au visage m'empêchant alors de voir ce qu'il s'y trouvait... En le retirant, je remarque sa teinte colorée et mes yeux tombent alors sur le corps de l'un de nos camarades qui avaient la tête anéantie alors qu'il était sur la table... Pire que sa encore... Ève se trouvait avec deux autres personnes sur le sol en semblant bâillonnées... Je me rue alors tout d'abord sur Ève pour la libérer en lui demandant sans détour :

- Qu'est-ce qui s'est passé ici ?! Et pourquoi quelqu'un t'a attaqué ?! Je savais bien qu'il ne fallait pas que je te laisse toute seule... Désormais, je ne te quitte plus quoi que tu m'en dises.

Dis mon personnage en étant encore sous le choc de voir un corps aussi proche de ma bien-aimée... Il est vrai qu'actuellement la découverte d'un corps m'aurait fait vraiment peur... Mais voir Ève bâillonner ainsi dans un lieu aussi morbide désormais... Était un cauchemar que je me serais bien passé de vivre. Je laisse les autres membres de mon groupe aider les autres personnes encore bâillonner en restant sous le choc tout en ne pouvant m'empêcher de prendre Ève dans mes bras après l'avoir détaché :

- Ne me fait plus sa... Monokuma m'avait dit que tu étais dans un sale pétrin... Mais je ne pensais pas que ce serait aussi grave... Je ne peux pas te laisser partir comme sa... J'ai au moins besoin que tu sait pour moi... Si je trouve celui qui a fait sa... D'ailleurs... Tu sait qui t'a fait cela ?  

Je la serrais peut être trop fortement dans mes bras et à voix semblait peut être tremblé bien plus que ce qu'un SHSL séducteur devrait être... Mais la situation ne me permettait surement pas de faire autrement... Puis j'essaye de voir si elle n'était pas blesser un peu comme une mère pour son enfant qui serait tomber... Mais même si cette comparaison était complétement différente rien ne me venait à l'esprit pour ce moment-çi....
By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blume R. Lushe

avatar


Second avatar : Messages : 20
Date d'inscription : 02/03/2017

MessageSujet: Re: Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]   Sam 25 Mar - 21:51

Aile Ensanglantée


La porte avait été ouverte par Mariko, suivie de prés par Alicia et deux autres comparses. A peine le bois s'était-il entrouvert que la Sorcière avait reçue une flaque de liquide pourpre lui sautant au visage.
Comme en écho à cette projection, la salle ouverte s'éclairait d'une lumière sombre, comme pour révéler petit à petit les lieux. Mais même dans les ténèbres, toute l'atrocité de la scène n'aurait pas pu être totalement camouflé... Au centre de salle se tenait un homme, ou plutôt un morceau d'homme puisqu'il lui manquait une bonne partie du visage, caché dans l'ombre...
Non, il n'était pas caché en fait, il n'était tout simplement plus présent, et l'ombre qu'Alicia avait cru percevoir n'était en fait que le noir visible à travers le crâne de ce dernier...
Les yeux de la jeune ornithologue se mirent à trembler de manière agitée, alors qu'un cri de peur, de désespoir et de détresse venait sortir de sa gorge. Elle n'avait même pas sentit le Séducteur aller à la rescousse d'une des trois personnes ligotées, elle ne les avait même pas vu pour ainsi dire. Reculant jusqu'à toucher un mur du bout des doigts, sa vision se troublait alors que ses jambes tremblaient avec violence. Puis ne supportant pas le corps de la demoiselle, cette dernière s'effondra en un bruit sourd alors qu'elle perdait connaissance, sa dernière vision étant celle d'un camarade qu'elle ne reverrait plus jamais en vie...
Sortant de sous son chapeau, son hirondelle se mit à tourner frénétiquement autour d'elle, la picotant comme pour essayer de la réveiller en vain. L'oiseau prit alors un envol pour quitter les lieux, laissant sa pauvre maîtresse inconsciente à coté de la scène du crime...


By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Travis

avatar


Second avatar : Messages : 57
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]   Sam 25 Mar - 23:56

The Witch, The Dead Gamer and the Growing Monster...


l'ouverture de la porte fut faite, mais je n'eu même pas le temps de voir ce qui se trouvait à l'intérieur qu'un étrange liquide sauta au visage de celle qui avait procédé à l'ouverture de la porte, et après investigation, j'ai compris de quoi il s'agissait, moi, en tant que Warrior, je savais parfaitement ce que c'était, j'avais côtoyé ce fluide pendant certaines périodes de ma vie: c'était du sang. Du sang, qui avait recouvert le visage de ma camarade avant qu'elle ne s'essuie le visage pour découvrir la scène macabre avec horreur, un autre de mes partenaires du moment couru en direction des pseudo-otages pour en aider une, moi personnellement j'ai déjà vu ce genre de scène, mais j'était tout de même un peu choqué, un peu frustré, non seulement parce que c'est la première fois que j'assiste à quelque chose d'aussi gore, mais également car je n'ai pas pu les sauver à temps, car je n'était pas là pour les protéger. Avec cette pensée en tête mon poing se serra, je fit grincer mes dents comme pour exprimer ma haine, avant de donner un violent coup de poing dans un mur, assez violent et assez peu contrôlé pour faire des fissures dans le mur.

-Et merde!!!

je sépara ensuite mon poing du dit mur avant de m'avancer vers les autres détenus pour les libérer à leur tour, dans ma tête je n'avais qu'une pensée: si je retrouve celui qui à fait ça, ou si je retrouve qui contrôle cet ours en peluche de malheur, je jure que je lui ferais payer son acte par la force, et ceux qui me connaissent peuvent le dire, je suis loin d'être un tendre, surtout  quand je suis sur les nerfs. je pris soin de détacher les autres détenus et ensuite de partir de la salle, avec en moi un mélage de dépit, de tristesse et de colère, la colère primant sur les deux autres.

By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Naoshori

Egocentric Genius

Egocentric Genius
avatar


Second avatar : Ultimate ??? Messages : 228
Date d'inscription : 18/02/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]   Lun 27 Mar - 22:19

Let the game begin...


    La première nuit s'écoulait sur le jeu macabre qui s'offrait à nos yeux, chacun dormaient dans leur chambre, sauf certain qui préférèrent les ballade nocturne. Nice lui devait dormir comme un bébé, son chat dans ses bras comme un doudou, il doit être du genre assez bête pour dormir à point fermé avec quelqu'un dans un tel jeu... Ha non! Son lit était vide, il ne passa pas sa première nuit dans sa chambre vu l'endroit où il se trouvait! En effet, il était attaché dans le studio, complètement aveugle et muet. Alors Nice, on a été à un endroit où il fallait pas? Et bien, si personne débarque je ne donne pas cher de ta peau!
    Mais pendant ce temps, d'autre que Nice se baladaient et allait faire une découverte des plus macabre, en effet trois des petits camarades de Nice ouvrirent la porte du studio où se dernier se trouvait, dévoilant alors au yeux de tous le début des choses sérieuses. Un corps était là, la tête éclatée. C'était le petit pro-gameur qui était la première victime de ce cercle vicieux qui s'ouvrait. Nice lui, il était non loin du spectacle, comme deux autres élèves. Un avec qui il n'avait jamais parlé et ce magicien qu'il avait vu la veille juste après la motivation. Tout les trois attaché et dans l'impossibilité d'échanger avec les autres. Devant le spectacle, certains paniquaient et d'autre s'énervaient comme celui qui vint détacher Nice. Et toi Nice, comment vas-tu réagir à ce spectacle une fois tes yeux ouvert?

    "Merci... Qu'est ce qu'il... Où est Bullet?!!"

    Encore ton chat? Un meurtre s'est déroulé juste à côté de toi, tu aurais même pût y passer si ça se trouve, et seul l'absence de ton chat t'inquiétait? T'es irrécupérable Nice, faudrait revoir ton sens des priorités. Il se releva difficilement, mais son visage ne semblait pas paniqué ou souffrant, non il était grave, j'ai l'impression que l'absence de son compagnon le touchait bien plus que je le pensais. Il passa devant le corps, ayant un petit haut de cœur en le voyant, et passa parmi les étudiants choqués pour sortir à la recherche de Bullet. Une fois son chat retrouvé, il pourra peut être enquêter, trouver un groupe avec qui trouver le responsable. Vu sa tête, il avait l'air déterminé à le retrouver pour lui faire payer personnellement s'il avait touché à un poil de son chat.

By Paysanne


_________________


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freya Mikkelsen

avatar


Second avatar : Messages : 109
Date d'inscription : 21/09/2016

MessageSujet: Re: Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]   Mar 28 Mar - 17:21

C.
Alysia
& Les
PAS Rigolos
The Game Is On

Alysia fut réveillé en sursaut par une annonce des plus morbides. Un cadavre avait été retrouvé sur le plateau de tournage. La chanteuse eu du mal à croire à cette annonce. Elle resta donc quelques minutes sur son lit, bouche-bée, avant de sortir en trombe de sa chambre. Elle devait voir ça. Elle devait être face au corps pour y croire, et, pendant tout le chemin qu'elle devait parcourir, elle espéra que ce n'était qu'une blague. Une blague morbide soit, mais au moins personne ne serait mort. Elle espéra aussi que si victime il y avait, que ce ne serait pas l'une des personnes avec qui elle avait parlé.

Puis, elle arriva sur le plateau de tournage. Là-bas, une scène horrifique l'attendait. Blitz, enfin si c'était bien lui, était étendu sur une table, la tête complètement fracassé. Le désespoir s'évacuant de cette scène était étouffant, si bien qu'Alysia se surprise à aller à l'opposé du corps, mettant le plus de distance entre lui et elle. Qui aurait pu avoir la force et la détermination pour faire une chose pareille ? Ils étaient supposés être des élèves ! Des élèves avec des talents mais des élèves quand même ! Certain n'était même pas majeur ! La seule personne qui aurait pu faire ça ici était... Non... Elle ne voulait pas y croire.

Encore une fois, elle se mit à espérer que quelqu'un, Umihiko par exemple, sorte de nulle part avant de s'exclamer « Et non ! C'était une blague ! Je vous ai bien eu, non ? ». Après tout, ils avaient retrouvé une tête sans corps, non ?

Mais personne ne le fit. Et Alysia se retrouva obligé de reprendre ses esprits.

- Je peux savoir ce qu'il s'est passé ? Pourquoi êtes-vous tous là ? Demanda-t-elle à l'intention des personnes qui avaient été attachés, faisant écho aux paroles du blondinet.

Elle montra également la personne qui était évanouie.

- Et elle à quoi, elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michiru Fujiwara

avatar


Second avatar : Messages : 53
Date d'inscription : 03/07/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]   Mer 29 Mar - 14:48

Acte I - Scène 2



Qui aurait cru qu'une simple recherche nocturne m'amènerait dans une situation aussi embarrassante ? Destin, tu es bien cruel avec moi pour le coup. Faire en sorte que je sois aussi utile qu'une poupée de chiffon. Ligotée, bâillonnée et aveuglée. Certains disent qu'agir c'est vivre, d'autres disent que parler c'est agir. Et je ne suis capable de ni l'un, ni l'autre. Mais surtout, voir, c'est croire n'est-ce pas ? Ne pas pouvoir croire, ne pas pouvoir agir, ne pas pouvoir -techniquement- vivre. Cela est des plus décontenançants.

Je me souviens.

De cette entité allant dans mon dos et me mettre dans un tel état. Je me souviens, d'avoir entendu mon partenaire nocturne être dans la possible même situation que moi - de ce que j'ai entendu du moins. J'ai entendu des pas, énormément de pas. J'ai entendu le silence, et ceux, durant un long moment. Puis. J'ai entendu le sordide son de la mort. Qui pouvait bien être la malheureusement âme que mon -possible- agresseur aurait orchestré ? Je pourrais ressentir de la peur purement égoïste, mais mon métier me l'a appris à mes dépends. Je ne peux pas me permettre d'être faible sur le plan mental. Comment pourrais-je être une Psychiatre si cela n'était pas le cas ?

Garder son calme, c'est une manière de garder sa sanité.
Je dois être loin de la panique et de la peur pour être utile à autrui.

Je ressens la présence d'un tiers me venir en aide, me délivrer. Edouard. Membres défaits de leurs étreintes de câbles. Droit à la parole retournée. Et. le tissu recouvrant mes yeux retiré. Pourtant, la brouillard de l'esprit est toujours présent. Noir total.

Quelle heure il était ? Aucune idée.
Combien de temps étais-je ici ? Aucune idée.
Qu'est-ce qu'il se passe ? Aucune idée.

Je comprends néanmoins que le mort semble être un dénommé Blitz. N'est-ce pas celui ayant perdu son calme au tout début ? Cela a sûrement causé sa perte, à présenter autant les frêles limites que possédaient ses nerfs. Pauvre en peine. Si j'étais munie de mon rosaire, j'aurais priée pour l'ascension de ton âme. J'espère que j'aurais le temps de faire cela lorsque le temps me le permettra. Pour l'instant, garder la tête froide... 'Un homme sous tension risque à tout moment de déraper, de se faire du mal et de faire mal aux autres. C'est pour ça que notre boulot consiste à parler et non à hurler.' C'est ce qu'on m'a un jour dit. Et j'y crois réellement. Néanmoins, je me tourne pour l'instant vers Edouard, qui pouvait possiblement m'éclairer dans cette situation angoissante.   

M-Merci, Edouard... Que s'est-il passé..? Je me souviens être allée aider Nice à retrouver son chat - ce qui ne semble toujours pas être le cas, aux vues des dires entendus précédemment. - Puis... Puis on s'est retrouvé ici...

By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuto Nimura

Guren no Kohai

Guren no Kohai
avatar


Second avatar : Messages : 74
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 24

MessageSujet: Re: Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]   Ven 31 Mar - 17:01

Satoshi Tomeina & Co... mots ▬ dialogue en #6666ff
Que le spectacle commence !

Le bleu du ciel n’est pas le bleu de la mer, ce bleu que moi je préfère, sans vraiment savoir pourquoi.. J’aimerai tant rester fidèle à ma terre, oublier le vent éphémère, j’ai essayé tant de fois. J’AI BEAU DIRE JE RESTE, JE NE PARTIRAI PAS, CHACUN DE MES GESTES, CHACUN DE MES PAS, ME RAMENE SANS CESSE MALGRE LES PROMESSES VERS CE BLEU LUMIEEEEERE !!
Hein ? Stalkeur c’est toi que je ressens par-là ?? J’imagine qu’en tant que bon observateur mais terrible intervenant, et par terrible, je veux bien sûr dire inexistant, tu es complètement incapable de m’expliquer ce qui se passe autour de moi ? Je respecte les styles de vie de chacun, mais j’ai maintenant la certitude que je ne serai jamais de ces personnes sadomasochistes, je déteste être attaché et privé de mes sens ! L’exploration en pleine nuit qui se solde par un tel résultat, très peu pour moi désormais, la prochaine fois je me contenterai de dormir comme tout un chacun. Depuis, je chante du Disney pour garder le sourire et voir si c’est mon heure ou juste un jeu tordu d’une des personnes ! Mais bon, maintenant que tu es là, je vais pouvoir te distraire pour me distraire en attendant que la situation évolue, du coup, petite blague de la détente : Que chante un juif devant un four à micro-onde ? Souvenir Souvenir… Et ouais, je connais des blagues à référence historique aussi, je suis une encyclopédie d’humour !
Attend tais-toi, j’ai l’impression que la situation évolue, j’ai l’impression qu’on me libère ! Et les yeux grands ouverts, je fais face à mon sauveur ! Allons avoir droit à une romance digne des plus grands soap-opéras ? Attend c’est qui lui ? Je ne le connais pas, et sa tête ne m’inspire rien de bon, remercions le simplement en regardant ce qui se passe autour… Attend c’est du sang qui traine partout dans la autour de moi ? Que se passe-t-il ? Et qu’est-ce qui se tient là-bas ?

- « Merci ! Avez-vous retrouvé le corps de Nathanael ? Non, ces vêtements je les connais, ce sont ceux de Blitz…. Apparemment... notre talentueux gamer vient de se faire littéralement head shot… J’ai besoin de sortir d’ici avant de déglutir, excusez-moi.. »

Pourquoi je me sens comme si j’allais tomber de dégout ? Et pourquoi suis-je en colère ? Je ne suis pas là pour sauver qui que ce soit, est-ce que je me sens ainsi car ça aurait pu être moi à sa place? La mort fait partie de la vie, elle est même irrémédiablement liée à ce jeu tordu dans lequel on est, alors si ce sont des faits purement logiques, pourquoi je me comporte de façon si… humaine ? Je n’ai pas le temps de faillir, si le jeu a réellement démarré, c’est l’heure de le poursuivre alors, et d’enquêter !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]   Sam 1 Avr - 8:01

The greatest Witch appears


Contrairement, à ce que sa tenue pourrait suggérer, Mariko pouvait être quelqu'un de taciturne. Ainsi durant toute la journée et toute la nuit, elle n'avait pas beaucoup parlé. À la place, quand elle en avait trouvé le temps, elle avait lancé un sort de protection sur les groupes de trois personnes et plus. Et comme pour l'insulter, il y avait devant elle trois personnes ligotées et une morte, ce qui voulait dire que malgré son sort une sorcière avait réussi l'impossible. C'était une insulte! Un challenge! Et elle n'allait pas laisser cette sorcière s'en tirer à si bon compte.

Mais avant un peu d'ordre était nécessaire.


-Tout le monde... Écoutez moi! Blitz est mort, mais on ne sait pas ce qui lui a fait ça. De plus trois élèves se sont retrouvés attachés. Mais ce que je trouve le plus étrange c'est cette table.

Et joignant le geste à la parole, Mariko se déplaça à aussi grandes enjambées que sa robe le lui permettait et examina la table.

Un long moment se passa durant laquelle la sorcière examina la table, la palpa, examina le cadavre, et malgré le fait qu'elle portait des gants blancs d'opera, le son de ses doigts fouillant la tête dans un splortsh splortch résonnant dans toute la salle silencieuse avait de quoi rendre malade les plus endurants. C'était certes une nécessite que quelqu'un mette les mains dans le cambouis mais ça ne rendait pas la chose plus agréable pour autant. Quand elle mettrait la main sur cette sorcière...

Pourquoi pas, si cette sorcière était si puissante, elle ne refuserait pas un peu de risque.

Ce fût une sorcière blanche qui alla chercher des ciseaux et qui découpa les liens de la victime d'une certaine manière. Son travail macabre terminé, elle attendit que la nausée passât avant de commencer à parler.


-J'ai plus d'info sur l'état de Blitz Kun... Il a probablement reçu ce projecteur sur la tête. Mais je n'en suis pas sûre... Je crois pas être capable de rester ici plus que nécessaire. Une chose est claire il ne s'est pas défendu... J'ai aussi pu voir une bosse sur sa tête, mais je ne peux pas garantir qu'elle ait provoqué l'inconscience, il avait un truc qui ressemble à du paracetamol dans la bouche.

Elle laissa les autres tirer leur conclusion en fixant son regard sentant celui-ci inexorablement attiré vers la scène qu'elle avait suffisamment regardé pour cinquante vies.

-Pour des raisons de sécurité, on devrait enquêter par groupe de trois minimum. Un groupe reste ici, je suis sûre qu'il y a d autres choses à regarder comme comment le projecteur ''serait tombé sur Blitz kun'' ou voir si les liens des autres étaient aussi les mêmes que ceux-ci.

Elle présenta une bande adhésive, connue dans l'industrie du film sous nom de grapheur.

[/b]-Il y a une chose qui m'a semblé suspecte... Il n'y a pas de bout de verre sur la table.[/b]

Elle désigna le projecteur abîmé au sol.

-Il était trop lourd pour que je puisse le soulever.

Quand au deuxième groupe...


Elle fit apparaître dans sa main une électro-id qui n'était pas la sienne.

-Je comptais visiter sa chambre, qui veut m'accompagner?



By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Hanbei Tokonatsu

avatar


Second avatar : Messages : 20
Date d'inscription : 26/10/2016

MessageSujet: Re: Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]   Sam 1 Avr - 21:58

Funeste journée pour le groupe. L’odeur du sang et de la chair imprégnait la salle, tandis que l’alarme retentissait : quelqu’un avait commis l’irréparable. La dépouille de Blitz se trouvait là, et les étudiants ne tardèrent pas à rejoindre le plateau de tournage. Une deuxième tragédie s’apprêtait à les frapper.

Umihiko arriva en déambulant, le visage couvert par ses cheveux. Il se tenait la poitrine et l’on pouvait voir du liquide magenta couler de sa main. Son visage se révéla aux autres personnes qui étaient présentes sur les lieux, et son visage déformé par la douleur laissa s’échapper un râle d’agonie alors qu’il fixait le fond de la salle. Il tomba à la vue de tous.

Umihiko était mort.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kana Hirano

avatar


Second avatar : Messages : 26
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 17

MessageSujet: Re: Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]   Dim 2 Avr - 1:31

Investigation & Questions


Cris et ennuis se mêlent en cette nuit qui sera la dernière d’une bien triste victime. De nombreux événements ont eu lieu et il semblerait que ceux-ci se conclurent en une sanglante conclusion : un meurtre. Petit à petit, toute la bande de comédiens s’était amassé pour assister à la terrible dernière scène de Blitz, déclenchant l’alarme signalant la découverte du corps. Pourquoi je me lance dans un court résumé de ce que vous savez déjà me demandez-vous ? C’est tout simple, c’est que je ne peux faire autrement pour introduire notre bien-aimé metteur en scène. Parce que oui, comme à son habitude, monsieur ne fait pas comme tout le monde, c’est-à-dire entre par la grande porte. Tu es le seul et unique à débarquer sur la scène du crime en sortant des coulisses, comme si tu affirmais ta différence et ton opposition en arrivant pile en face de toute la bande de gentils héros. Affiché comme ceci, tu ressembles d’ailleurs plus à un méchant qu’à un des leurs mais bon, tu n’y peux rien, les évènements de cette nuit t’ont fait te retrouver dans cette situation sans que tu ne puisses y faire grande chose.

Dans tous les cas, tu affiches une petite grimace de dégoût à la vue du cadavre du gamer, un poil dégoûté par cette scène à l’esthétique douteuse. Cependant, elle est bien vite remplacée par un léger sourire à la vue de tous les participants sur place, signe que le jeu avait bel et bien commencé, pour ton plus grand plaisir. Tu avais attendu avec impatience le premier meurtre, pressé de voir les gens s'entre-tuer pour préserver leurs petits secrets personnels. Tu n’es d’ailleurs pas déçu du résultat, la scène est sanglante à souhait et la présence d’autant de gens impliqués donne une aura de mystère plus qu’intéressante à toute cette histoire. Que du bonheur en somme !

- Veuillez excuser mon retard, j’étais quelque peu occupé de mon côté ! Certains d’entre vous auraient-ils des informations à partager avec moi ? Venant seulement de débarquer, je suis un peu perdu sur cette affaire et je ne dirais pas non à quelques éclaircissements à propos de ce crime.
By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]   Dim 2 Avr - 23:25

Paroles et formules magiques



- Veuillez excuser mon retard, j’étais quelque peu occupé de mon côté ! Certains d’entre vous auraient-ils des informations à partager avec moi ? Venant seulement de débarquer, je suis un peu perdu sur cette affaire et je ne dirais pas non à quelques éclaircissements à propos de ce crime.

La rose se tourna vers le nouvel arrivant, elle n'avait pas vraiment envie de rester ici plus longtemps, mais en même temps, il lui manquait des points importants. Autant dire qu'elle allait resté un bout, et ça ne lui faisait pas plaisir, surtout après la plaisanterie du Farceur. Mais dans ce genre de cas il fallait s'entraider.

-Apparemment, Blitz kun aurait reçu ce projecteur sur la tête. Quand à eux..

Elle désigna Nice quittant la pièce, Eve dans les bras d'Edouard et Satoshi. Pourquoi tous trois avaient-ils été ligotés? Étaient ils au mauvais endroit, y avait-il quelque chose qui devait-être caché? Et qu'ils avaient peut-être vu? Elle s'adressa d'avantage à Eve et Satoshi.

-Pouvez vous me dire ce dont vous vous souvenez? J'ai compris que Nice kun et Eve chan cherchaient bullet chan mais si vous vous souveniez d'où vous avez été attaqué, et de ce que vous avez vu ou entendu, ou senti entre le moment où vous vous êtes réveillés et celui ou on vous a détaché? N'importe quelle information serait utile.


By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Guren Yonetsu

Stagiaire Poképhile Polyvalent

avatar


Second avatar : Messages : 165
Date d'inscription : 28/07/2016
Age : 21

MessageSujet: Re: Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]   Sam 8 Avr - 17:09

EXECUTION TIME



Mariko se retrouva au milieu d'une scène, une baguette de sorcière en main, entourée d'une hordes de Monokumas dansants en joie et à tu-tête avec la musique. De nombreuses couleurs volaient dans tout la salle, les projecteurs s'agitent pour la plus belle des fête.
Mariko était là pièce maîtresse de cette représentation. Elle agita sa baguette et fit pleuvoir de nombreuses lumières, des formes de toutes les tailles, des coeurs de toutes les couleurs. C'est la joie, c'est la joie !


Les Monokumas s'enflamment, dansaient encore plus vite au rythme de la musique, qui devenait de plus en plus rapide, plus joyeuse, plus folle. Rapidement, leurs têtes finirent par rougir, leurs yeux par s'illuminer ! Ils se mirent à lancer des peluches, dans les airs. Des coeurs, des anneaux.. Puis des couteaux. Des torches, et des enclumes.

"C'est la fête, c'estlafêtelafêtec'estlafêtel'afêtelafêtec'estlafête !"

Mariko utilisa sa magie pour dévier les projectiles, mais sans succès. Un pas sur la gauche, un pas sur la droite... Puis, un corps à terre, ayant subi l'explosion d'une bombe passant par là.

Le Spectacle continuera ainsi jusqu'à la fin des temps. Les Monokumas jonglent joyeusement avec les parties du cadavre de Mariko, souriant de toutes leurs dents.


C'est une fête interminable !


By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous les lumières des projecteurs.. [1° Meurtre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mission] Sous le feu des projecteurs.
» Seul sous les projecteurs, ou presque... [Libre]
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Despair Academy : Renaissance :: Le DanganRonpa :: Le DanganRonpa 1 :: Quartier de Départ : Les Coulisses. :: Le Plateau de Tournage-