Il y a ving-cinq ans de cela, naquirent les Tragiques Évènements qui ont plongé notre monde dans un profond Désespoir.. Aujourd'hui, le monde panse ses blessures.. Mais celui-ci n'a jamais vraiment disparu.
 

Partagez | 
 

 Rencontre dans les couloirs (PV Kaito)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Rencontre dans les couloirs (PV Kaito)   Dim 26 Mar - 16:57

Rencontre dans les couloirs (PV Kaito)


Des pas résonnent dans les couloirs, une silhouette se dessine dans la noirceur des lieux, elle porte des talons, une mine jupe et un t-shirt rouge. Plusieurs petites têtes d'ours sont placées soigneusement dans ses cheveux blonds, du rouge à lèvres et du fard à paupière finisse de compléter son joli visage de garçon oui j'ai bien dit garçon. En effet Anko déambule dans les couloirs habillés comme une fille, pourquoi me direz-vous ? Et bien c'est une habitude qu'il a prise depuis la mort de sa sœur chérie et puis parfois dans ses délires, il se prend vraiment pour une fille. Il passe délicatement une main dans ses cheveux en poussant un soupir:

-"-"Je sais, je sais... Plongé de nouveau le monde dans le désespoir, montrer aux gens que le désespoir est le meilleur des sentiments, leur faire voir la vérité à propos de Junko... Tout ça je le ferais, c'est une promesse que je me suis faites, mais ce n'est pas encore le temps...""

À qui parlait-il exactement ? Bah aux voix dans sa tête, suivez un peu ! Ces voix qui lui ont chuchoté d'offrir en sacrifice ses parents à Junko. Ces mêmes voix qui lui parlent en ce moment, lui rappelant sa vraie mission, il continue de marcher puis les voix commencent à devenir plus agressive, elles le traitent de menteur... Alors il se tient la tête en poussant des gémissements plaintifs, il a une méthode efficace pour faire taire les voix. Il lève le poing et se frappe la jambe, la douleur est la meilleure option pour ne plus les entendre. .Alors il se frappa la tête, les jambes, le torse jusqu'à saigner, il se tire les cheveux. Mais au moins les voix ne parlent plus, il essaye tant bien que mal de se relever malgré la douleur, il s'appuie contre le mur et puis il entend des pas qui viennent vers lui, il essaye de s'enfuir en rampant mais la douleur est telle qu'il pousse juste une plainte et ferme les yeux.

By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Kaito Takebashi

avatar


Second avatar : Messages : 229
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 18

MessageSujet: Re: Rencontre dans les couloirs (PV Kaito)   Dim 26 Mar - 17:29

Rideau de la nuit


Dehors, la nuit, la lune, les étoiles, scintillantes, laissant entrevoir une belle soirée en perspective, avec un air parfaitement frais. A l'intérieur, un Kaito un peu patraque depuis me Game Over. Il ne sait pas ce qui lui est arrivé, mais récemment, les forts éclats de lumière lui font... Peur. Irrémédiablement peur. Il ne regarde plus les éclats lumineux, pour d'obscures raisons qui lui échappent. Mais ce soir est un soir important: ce soir, Spectre revient, Spectre défie les lois et les idéologies. Et aujourd'hui est une bonne journée pour ça: c'était ce jour-ci que Damas fut réduite en cendres, quelques années avant la Tragédie...

L'artiste a tout préparé: son énorme sac de sport, qu'il utilise pour transporter son matériel, sa tenue de travail, récemment lavée par ses propres soins, deux douzaines de bombes de peintures, un peu de musique pour l'accompagner dans son aventure nocturne, et évidemment le croquis à suivre, découpé dans du carton, et plié soigneusement dans le sac, attendant d'être enfin utilisé pour transmettre son message. Cette nuit sera paisible, se disait-il. Regarde vers le sol pour ne pas entrer dans ta peur étrange, se répétait-il.

Alors qu'il sortait de sa chambre remplie de peinture, de bouts de cartons et de croquis à même le sol, il entendait des pas. Lui qui pensait être en paix, c'était mal parti. Le pire, c'est qu'il est sur un couloir qu'il doit emprunter pour sortir. Alors, il attend, dans l'ombre, que l'individu parte. Il pique un regard vers lui... Ou elle. Attend, pourquoi y a-t-il une fille ici? C'est bizarre... Et puis, il y a les mots qu'il, ou elle, il n'en sait strictement rien, dit. Et là, il pâlit d'un seul coup.

Désespoir. Ce mot est devenu un déclencheur d'images horribles pour tout le monde. Pour Kaito, ce n'est pas tant la déchéance de la civilisation devant une anarchie générale et frénétique qui le met dans un état second. Non, c'est bien la violence sauvage et déraisonnée qu'elle a déclenchée. La paleur de son visage, à cet instant, n'avait d'égal que la colère noire qui se lisait dans ses yeux. La tonalité de la voix, si enjouée, ne peut pas aller avec un idéal de violence macabre.

Et puis, voilà que l'individu se met à se frapper lui-même, comme un frénétique en asile, prêt à se détruire pour des raisons aussi obscures que sa dernière phobie. Il se frappe si fort que le street artiste en pense même qu'il viendrait à se défigurer. En soit, ça ne le gênerai pas le moins du monde, mais avant de le voir à l'hôpital, il est préférable de l'amener chez un spécialiste, qui certifiera qu'il est dans la possibilité ou non de suivre une normale, ou, dans le cas échéant, de devoir passer un séjour en asile psychiatrique.

Alors qu'il peinait à remonter sur ses jambes, Kaito décide d'aller vers lui. Le regard noir ne s'est pas effacé, il semble... Figé dans cet état. Comme un message impossible à effacer, si clair, comme de l'eau de source. Le voilà à hauteur de cette personne, en sang et gémissant sa douleur. Il est mauvais dans sa tête, mais dans l'état dans lequel il est, il serait orrationnel de le laisser ainsi. Alors, il prend son bras le met sur ses épaules, et avant qu'il ne dise quoi que ce soit, il dit, d'une voix calme mais terriblement lourde:

-J'ai entendu ce que tu as dis... Le Désespoir.

By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Rencontre dans les couloirs (PV Kaito)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Libre] Voilà pourquoi il ne faut pas courir dans les couloirs
» Chassé-croisé et potins de couloirs.
» ça se bouscule dans les couloirs (PV Charlie)
» Bousculade dans les couloirs [LIBRE]
» Une rousse armurée flane dans les couloirs du Louvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Despair Academy : Renaissance :: L'Academie Kibougamine :: L'Aile Ouest-