Il y a ving-cinq ans de cela, naquirent les Tragiques Évènements qui ont plongé notre monde dans un profond Désespoir.. Aujourd'hui, le monde panse ses blessures.. Mais celui-ci n'a jamais vraiment disparu.
 

Partagez | 
 

 How do you party? (Open to all)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaito Takebashi

avatar


Second avatar : Messages : 243
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 19

MessageSujet: How do you party? (Open to all)   Sam 12 Aoû - 19:58

How do you party?


Kaito attendait devant la porte de son camarade, Hikaru. Pour la peine, il avait ressorti le gilet à capuche de la St Valentin. Car ce soir est une soirée spéciale: apparemment, on fête la réouverture de l'académie. Et comme il était demandé de se mettre sur son 31, et que Kaito n'a pas vraiment de tenue proprement "classe", il a décidé de prendre cette tenue d'un événement qu'il préférait garder au plus profond de sa mémoire. Enfin, on n'est pas là pour penser à ça. De plus, Hikaru est sorti, et il est temps pour les deux amis de se rendre à la fête.

Cela fait pas très longtemps que son camarade l'appelle par son prénom. C'est sympa, mais le street artist n'est pas encore habitué à faire de même. Néanmoins, il garde un oeil bienveillant sur lui, comme son ami le fait réciproquement. Avec tous les soucis qu'ils ont eu, ils ont formé un lien presque fraternel. Notant, par ailleurs, que le tireur d'élite semblé stressé, il posa la main sur son épaule. Cette soirée est faite pour que chacun décompresse, et bien qu'il avait entendu parler de quelqu'un qui allait sûrement faire plus que passer son temps à danser, ce n'était pas ses affaires. Puis, il arrivèrent à l'auditorium... Enfin, ça ressemblait moins à un auditorium qu'à une vaste salle de bal. Il faisait clair, il faisait doucement chaud, et l'ambiance était presque parfaite. Mais il y avait bien trop de monde pour lui, et rapidement, Kaito prit le chemin de l'extérieur, laissant Hikaru se rendre au buffet de son propre chef. Après tout, c'est pour le mieux qu'ils se séparent...

La nuit étoilée est absolument magnifique, ce soir. Si c'était un jour "classique", Kaito serait parti courir jusqu'à la rivière, mais en temps de festivités, il est important de garder une bonne étiquette. Alors il marcha d'un pas posé le long des chemins. Une telle aise d'esprit lui était presque devenue inconnue, depuis les sinistres événements d'il y a quelques semaines, et enfin se sentir bien brisa son masque et lui fit esquisser un sourire d'épanouissement. Une légère brise souffla, brassant l'air frais. Son premier ami était au rendez-vous, pour partager ce bon moment. L'artiste leva alors les yeux. La lune est pleine, vaste disque clair tel un oeil céleste. Enfin il se sentait... en paix. Et le silence fit place à des bruits de pas, derrière lui. Qui peut bien préférer rester à l'extérieur, comme lui?

By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsuki Hoshizora

avatar


Second avatar : Ici le DC de Hikaru Yuugure Messages : 39
Date d'inscription : 10/06/2017

MessageSujet: Re: How do you party? (Open to all)   Ven 18 Aoû - 16:55

Occasion exceptionnelle. Partie 2


Obtention. Tu avais fait. Tâche exécutée. Telle une mission accomplie. Seule raison possible. Seule raison possible de ton congé. Congé du lycéen éducateur. Congé du secrétaire de l'académie. Et tu étais partie. Tu avais quitté la salle. Besoin d'air. Ou fin de l'interaction. Plus rien à ajouter. Tu faisais l'utile. Le plus possible. Rien de plus. Peu de temps. Une soirée c'est court. Pas de temps à perdre. Cible suivante. Air frais en perspective. Calme bien plus présent. Si peu de monde. Agréable. Impression d'étouffer. Emprise de chaînes. Fausse liberté. Espoir vain. Pour le moment. Espoir vain. Mais espoir conservé. Raison absurde sûrement. Tu le pensais. Mais besoin. Nécessité. Auquel cas...Mauvais moment. Dehors. Apprendre. Entendre. De loin. Capter. Sans l'être. Écouter. Sans être repérée. Trop de bruit. Tu le savais. Tu ne tirerais rien. Autant marcher. Repasser en revue. Repenser. Passer à la suite. Un plan. Rapidité. Besoin de rapidité. Besoin de faire. Début insuffisant. Nécessité de continuer. Telle une loi. Tu devais réfléchir. Encore. Tu te déplaças. Marchas un peu. Pas faibles. Discrets presque inaudibles. Un élève. Ce garçon. Tu passas derrière lui. Sans rien dire. Tu l'avais vu. Mais agissais selon l'inverse. Il t'avait repérée. Menace inexistante. Qu'importe. Puis ce duo. Duo de filles on dirait.

Ce duo s'attira un regard méfiant de la demoiselle continuant sa marche d'un pas plus lent qu'à l'accoutumée, en observant une jeune brune en robe de soirée tirer par la cravate sa camarade avec des couettes assez courtes, paire inhabituelle qui la fit se rapprocher comme si de rien n'était, se servant de l'environnement pour la cacher avec cette aisance semblable à l'habitude histoire de voir de plus près, par une curiosité attisée mais promettant de décamper si ce n'était rien d'intéressant, alors elle continuait sa route, jusqu'à trouver un garçon aux cheveux sombres qu'elle reconnut facilement, tout comme la fille à couettes qui était un garçon visiblement travesti contre son gré, et dès lors, la méfiance s'accrut en se mêlant à un sérieux et une attention toute particulière lorsque les deux virent rejoindre leur camarade, tandis qu'elle en profita pour se cacher, même si de là où elle était, elle ne pouvait pas voir le garçon en jupe venant de changer d'endroit, elle, elle était bien dissimulée avec un genou à terre en maudissant presque sa tenue, mais puisque l'heure n'était pas à ça, elle se préparait donc à écouter ce qui allait se dire et dès que des pas se firent entendre, elle se retourna vite vers le bruit en posant un doigt sur ses lèvres en signe de silence, hors de question d'être repérée.

By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaito Takebashi

avatar


Second avatar : Messages : 243
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: How do you party? (Open to all)   Dim 3 Sep - 16:37

Night Activities


En se retournant, Kaito vit une demoiselle en robe élégante qui passait à coté de lui comme si de rien n'était. Il l'avait déjà croisé dans les couloirs, mais au vu de l'apparente isolation du duo, un "bonsoir" aurait été bienvenu. Mais il se rendait assez vite compte qu'elle ne se préoccupait pas de lui car son attention était tournée d'un autre coté, coté que l'artiste ne pouvait s'empêcher d'observer par-dessus son épaule. A quelques mètres de là, deux silouettes d'apparence féminine se détourait: la première, c'est Emi Nakagawa, sa camarade de classe avec qui il y avait une forme d'entente cordiale, et l'autre était une inconnue au bataillon. Il ne regarda pas assez l'autre duo pour pouvoir noter une quelconque anomalie, mais tout ce qu'il pouvait dire, c'est que l'autre demoiselle semblait... mignonne, au point de ressentir un peu de chaleur sur ses joues. C'est malin... En tout cas, il se remit à regarder l'autre demoiselle, qui suivait le mouvement des deux filles de manière intensément suspecte...

Il la suivait, se faisant le plus silencieux possible. S'approchant d'elle, une nouvelle figure se détachait. De loin, il ne pouvait clairement pas dire de qui il s'agit, mais il faudrait être aveugle pour ne pas voir qu'il était dans l'attente de quelque chose. Ou plutôt, de quelqu'un. En parlant de ce quelqu'un, il retrouva Emi du regard, et il semblait clair que l'autre demoiselle était caché, positionné contre un arbre de telle manière que celui-ci le cache de regards extérieurs. Et alors, une petite branche craqua. Pas assez bruyant pour attirer les regards sur lui sur quelques mètres, mais assez pour que l'autre demoiselle, genou au sol et cachée dans des fourrées, se tourne vers lui et lui fasse le signe de se taire. A cet instant, il posa son dos heureusement apaisé des souffrances passées sur un arbre, et lui demanda à voix basse:

-Que se passe-t-il?

By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsuki Hoshizora

avatar


Second avatar : Ici le DC de Hikaru Yuugure Messages : 39
Date d'inscription : 10/06/2017

MessageSujet: Re: How do you party? (Open to all)   Mar 5 Sep - 13:36

Écoute.


Filature. Tu files. Tu es filée. Tu le sais. Tu ne t'en souciais pas. Individu connus. Inutile de s'en soucier. Laisser faire. Erreur. Ou pas. Trahison non envisagée. Curiosité. Sûrement. Qu'importe. Informations importantes. Partage inutile. Partage obligatoire. Partage qui sera effectué. Obtention importante. Le reste n'importait. Avancement. Seule nécessité. Erreur unique. Pas deux. Hors de ta vue. C'était bon. Aucune inquiétude. Ta discrétion aussi. Tu savais. Ce que tu avais à faire. Tu le ferais. Comme toujours. Habitude. Redondance. Aucunement affectée. Trop habituée sûrement. Discrétion faible. Pour lui. Dès son arrivée. Regard méfiant. Regard revolver. Intérêt absent. Danger présent cependant. Risque de découverte. Tu ne le laisserais pas faire. Moment crucial. Moment à ne pas rater. Pas pour toi. Tes raisons. Connaissance inutile. Pour les autres surtout. Compréhension impossible. Risque trop présent. Risque que tu ne prendras pas. Reconnaissance. Première année. Artiste de rue. Pas rassurée pour autant. Qu'importe ses qualités. Il pouvait nuire. Il pouvait comprendre. Savoir. Ton interdit. Première et dernière transgression. Souvenir presque amer. Vérité dangereuse. Vérité ayant dû sortir. Méfiance accrue. Méfiance presque innée. Retrait impossible. Dans tous les cas. Plongée trop profonde. Impossibilité de remonter. Nécessité du fond. Objectif à atteindre. Mission à accomplir. Tâche à exécuter. Ce que tu avais à faire. Tu le ferais. Comme toujours.

De cette manière, elle fusilla presque son camarade du regard avant qu'il ne se baisse, mais à cette taille, et ce n'est pas que par complexe même s'il est possible d'en douter, se coucher serait plus bénéfique alors que le jeune garçon qu'elle reconnut comme l'expert informatique de première année semblait se retenir de rire, signe que les choses sérieuses mettraient un certain temps avant de commencer, ce qui pouvait être problématique, le temps commençant à manquer, la soirée risquant de toucher à sa fin sans qu'elle n'ait pu aller aussi loin que désiré, mais autant espérer pouvoir faire quelque chose avec le peu qu'elle pourrait apprendre, enfin qu'ils pourraient apprendre, au vu de l'invité surprise qui stagnait à ses côtés, mais hors de question de partager ses raisonnements, elle était une astronome ici, et de toute façon, la solitude était depuis toujours sa meilleure compagne, il n'y avait aucune raison que cela change d'autant plus que c'était inutile, il avait déjà bien à faire avec cette tâche qu'elle lui avait indirectement confiée jadis, si seulement il était capable de lire entre une ligne de deux mots, alors qu'elle, elle se devait de tendre l'oreille pour assimiler ce qui se dirait, car elle savait par cette présence que c'était du sérieux, quitte à ne pas répondre à la question de son interlocuteur, avec qui elle n'avait pas prévu de sortir son carnet.

By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaito Takebashi

avatar


Second avatar : Messages : 243
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: How do you party? (Open to all)   Lun 2 Oct - 19:45

Live Theatre


Le regard que la demoiselle lui lançait était... Fatiguant. Kaito venait de s'engouffrer dans une situation qu'il ne comprenait pas, et c'est comme ça qu'il était accueilli: par un regard noir. Il ne pouvait s'empêcher de soupirer, alors que son corps glissait le long de l'arbre, qui, heureusement, ne déchirait pas sa tenue de travail. Il gardait les yeux sur la jeune fille en robe de soirée. Si elle ne semblait pas si intangiblement silencieuse, il aurait essayer de converser. Mais tout semblait perdu, alors qu'elle gardait le regard fixé sur une scène lointaine qui, dans l'immédiat, ne l'intéressait que bien peu. Non, il était plus concentré sur le comportement suspect de sa camarade d'infortune. Il chuchota à nouveau:

-Tu ne vas pas dire, n'est-ce pas?

Il soupira à nouveau, puis tourna légèrement la tête vers la direction où elle est braquée. Entre les feuillages, une silhouette bien distincte. Shousha Shouheki. Il l'a croisé divers fois dans les couloirs, mais sans plus. Il passait l'un à coté de l'autre, et cela leur suffisait bien amplement. Il semblait retenir son rire. L'artiste aurait aimé en savoir plus, mais, malheureusement, toute approche serait diablement suspecte. Alors, il restait là, à attendre un quelconque signal pour enfin en savoir plus. Il se retourna vers la jeune demoiselle, et se mit à parler bas à nouveau:

-Sais-tu se qui se passe?

By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsuki Hoshizora

avatar


Second avatar : Ici le DC de Hikaru Yuugure Messages : 39
Date d'inscription : 10/06/2017

MessageSujet: Re: How do you party? (Open to all)   Ven 6 Oct - 8:36

Résumé.


Un souffle. Il franchit tes lèvres. Deux fronts. Les premières année. Et lui. Première année aussi. Mais seul. À surveiller. Surveillance doublée. Agaçant sans plus. Question d'habitude. Presque facile en fait. Pas tant que ça. Juste pas difficile. Rien de plus. Question d'expérience. Il semblait tranquille. Pas comme l'autre. L'expert informatique. Un mot avec lui. Mot à échanger. Plus tard. Vague impression. Celle de déjà vu. Aucune attention prêtée. Juste une impression. Tu l'occultas vite. Regard sur l'autre. Il s'était posé. Il avait encore parlé. À voix basse toujours. Peut être que c'était naturel. Chez lui. Et peut-être chez toi. Le passé. Inutile. Mutisme oblige. Nécessité de s'y faire. Tu t'y étais faite. Faute de choix. Enfin entre peste et choléra. Ce genre de choix. Beaucoup devaient le faire. C'était commun. Pas de souci à se faire. Juste attendre. Voir les profils. La fille. La mafieuse. Semblait de mauvaise humeur. Quelque chose a du se produire. Pas de quoi t'intéresser. La discussion devrait se produire. Si l'autre arrêtait de rire. Situation compréhensible. Tu aurais ri toi aussi. Tu ne le faisais pas. Tu ne pouvais pas. Pas que par mutisme. Il n'y avait rien à faire. Pas envers lui. S'en éloigner. Se concentrer sur ce qui viendrait C'est tout.

Néanmoins, pour éviter que le brun ne se pose plus de questions sur son silence, la jeune fille se retourna pour lui faire face avant de dessiner dans l'air, d'un geste de la main, une croix au niveau de sa gorge, signe qu'elle faisait habituellement pour exprimer le fait qu'elle ne pouvait exprimer la moindre parole à l'aide de cordes vocales ne pouvant être utilisées, quant à ce qui se passait, elle hésitait à le lui communiquer puisqu'il le saurait lorsque la conversation serait lancée, or, elle savait, suite à une affaire de livraison, qu'il n'était pas dans son état normal jadis, mais il semblait aller mieux, et dans un sens, ça la rassurait, car d'une certaine façon, elle ne dépréciait pas ce jeune homme, tentant à nouveau sa chance dans la simulation, elle préférait ne pas s'inquiéter, pas pour lui en tout cas, car si elle arrivait à ses fins, alors l'artiste de rue serait soutenu une nouvelle fois en cas de défaite, alors ayant hoché la tête, plutôt que de faire un geste de la main pour l'inciter à la patience, elle plaça celle-ci dans un des rares coins éclairés par la lune pour écrire les katakanas composant le terme ''simulation'' espérant que cela ferait assez de lumière à son esprit, avant de la replonger là où le reste de son corps était, dans l'ombre.

By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: How do you party? (Open to all)   

Revenir en haut Aller en bas
 

How do you party? (Open to all)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mek' pour l'open de peinture GW
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party
» Dungeon party
» Beach Party ! [ pv ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Despair Academy : Renaissance :: L'Academie Kibougamine :: Le Bâtiment Principal :: Le Rez-de-chaussée :: L'Auditorium :: Event (spécial 1 an) :: Zone #4 - L'extérieur-