Il y a ving-cinq ans de cela, naquirent les Tragiques Événements qui ont plongé notre monde dans un profond Désespoir...
Aujourd'hui, le monde panse ses blessures.. Mais celui-ci n'a jamais vraiment disparu.
 

Partagez | 
 

 Business Day 2: Bailar (Ouvert)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reina Valentine

avatar


Second avatar : Messages : 41
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Business Day 2: Bailar (Ouvert)   Ven 18 Aoû - 17:49

Bailar


Après une LONGUE partie de "La machine à Yaoi/Yuri", qui m'a fait dire "Allez, pourquoi pas?" et que j'ai amèrement regretté, je suis partie dans la chambre de la mafiosa Emi. Pourquoi? Pour jouer à un de ces jeux sur Internet où tu habilles un perso comme ça te chante, mais en vrai, avec Hikaru! Non mais sérieux, parier que si t'es mis avec quelqu'un, tu t'habilles en fille. Faut être con pour faire ça! Et évidemment, j'ai pris un malin plaisir à tout faire pour l'empêcher de fuir pendant que Nakagawa s'occupait à le mettre en jolie tenue de... Hatsune... Miku? Je crois que c'est ça. Mais du peu que j'ai entendu, ça ressemble à un truc de torture qu'utiliserait les Vagos, tellement ça vrille les tympans! Oh, et je me suis appliqué pour faire une jolie couette!

Bon, ensuite, il a fallu le reconduire à la soirée. J'ai pas pu m'empêcher de rire vu comment il était mignon! Il passe mieux en fille qu'en mec, mine de rien! Mais bien vite, je devait me séparer du reste du troupeau: non pas que je ne veux pas voir les têtes ahuries de tout le monde, déjà que le petit ne veux pas, j'ai autre chose qui m'attend: du business. Et ouaip, on n'arrête pas Valentine avec des petites menaces, car j'ai toujours un plan sous le coude! Chez moi, lors de grandes fiestas, les dealeuses étaient réunies pour faire du commerce en utilisant des robes spéciales: longues et amples, elles permettaient de cacher et d'accèder sans difficulté à de la marchandise. Bon, les ventes se faisaient par petits sachets, mais on pouvait se faire pas mal de blé, avec ça! J'ai d'ailleurs passé quelques journées à travailler ma robe de soirée à l'atelier d'esthétisme.

Bon, le truc, c'est que pour commercer sans être trop notable, il faut que je me fonde quand même un peu dans la masse, car, bon, ça serait vraiment con que quelqu'un me capte, ou pire, que quelqu'un essaie de mater. S'il y en a un qui ose, il recevra une énorme claque, promis! Et là, je me fond entre les danseurs, bougeant en rond pour rester vaguement innaperçue. Je remarque vite des habitués, qui regardent vers moi et me chuchotent si j'ai de la bonne, que j'échange entre deux jeux de jambes pour quelques pièces que je placent dans une poche à l'intérieur de ma robe. Assez vite, un habitué en remplace un autre, et au beau milieu du chaos qu'est la piste de danse, je deviens une figure polarisante. Je me fais un beau pécule à vitesse grand V, mais il est à noter que je n'ai pas de nouveaux clients: juste les mêmes visages que je vois tous les je ne sais combien de jours. Ah, combien j'aimerais voir ne serait-ce qu'une nouvelle tête pour marchander avec...

By Paysanne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Business Day 2: Bailar (Ouvert)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Le Partenariat est-il ouvert aux invités?
» Chti't question CFK & vehicule ouvert
» Présentation de la Ligue-1-foot-business-couleur-orange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Despair Academy : Renaissance :: L'Academie Kibougamine :: Le Bâtiment Principal :: Le Rez-de-chaussée :: L'Auditorium :: Event (spécial 1 an) :: Zone #1 - La salle de danse-